EmmaHaleSmith
"I desire the Spirit of God to know and understand myself,
that I might be able to overcome whatever of tradition or
nature that would not tend to my exaltation in the eternal
worlds. I desire a fruitful, active mind, that I may be able to comprehend the designs of God, when revealed through His servants without doubting."
First Name:  Last Name: 
Maiden Married
[Advanced Search]  [Surnames]

Donate Now
FRANCE, Prince Louis

FRANCE, Prince Louis

Male 1276 - 1319  (43 years)  Submit Photo / DocumentSubmit Photo / Document

 Set As Default Person    

Personal Information    |    Media    |    Notes    |    All    |    PDF

  • Name FRANCE, Louis 
    Prefix Prince 
    Born 3 May 1276  Fontainebleau, Fontainebleau, Seine-et-Marne, Île-de-France, France Find all individuals with events at this location 
    Gender Male 
    Buried May 1319  Saint-Jacques-d'Aliermont, Seine-Maritime, Haute-Normandie, France Find all individuals with events at this location 
    Died 19 May 1319  Paris, Île-de-France, France Find all individuals with events at this location 
    WAC 6 Mar 1934  ARIZO Find all individuals with events at this location 
    _TAG Reviewed on FS 
    Headstones Submit Headstone Photo Submit Headstone Photo 
    Person ID I49907  Joseph Smith Sr and Lucy Mack Smith | Joseph Sr., Lucy Mack
    Last Modified 23 Jun 2020 

    Father FRANCE, King Philippe III ,   b. 30 Apr 1245, Poissy-Sud, Saint-Germain-en-Laye, Yvelines, Île-de-France, France Find all individuals with events at this location,   d. 5 Oct 1285, Perpignan, Pyrénées-Orientales, Languedoc-Roussillon, France Find all individuals with events at this location  (Age 40 years) 
    Mother BRABANT, Marie ,   b. 13 May 1254, Leuven, Brabant, Belgium Find all individuals with events at this location,   d. 12 Jan 1321, Murel, Lot, Pyrenees, France Find all individuals with events at this location  (Age 66 years) 
    Married 21 Aug 1274  Vincennes, Val-de-Marne, France Find all individuals with events at this location 
    Family ID F17739  Group Sheet  |  Family Chart

    Family ARTIOS, Marguerite ,   b. 1279, Fontainebleau, Seine-et-Marne, France Find all individuals with events at this location,   d. 24 Apr 1311, Paris, Seine, France Find all individuals with events at this location  (Age 32 years) 
    Married 1300 
    Last Modified 6 Oct 2020 
    Family ID F21189  Group Sheet  |  Family Chart

  • Photos
    AMBROSE SHURTZ
    dist.jpg?ctx=ArtCtxPublic
    As a young man
    Tomb effigy of Louis d'Evreux now in the Basilica of St Denis (he was buried in the now-demolished church of the Couvent des Jacobins in Paris)
    Tomb effigy of Louis d'Evreux now in the Basilica of St Denis (he was buried in the now-demolished church of the Couvent des Jacobins in Paris)
    https://sg30p0.familysearch.org/service/records/storage/das-mem/patron/v2/TH-904-94389-460-76/dist.jpg?ctx=ArtCtxPublic
    https://sg30p0.familysearch.org/service/records/storage/das-mem/patron/v2/TH-904-94389-460-76/dist.jpg?ctx=ArtCtxPublic

  • Notes 
    • Louis de France, né le 3 mai 1276 et mort le 19 mai 1319 à Longpont-sur-Orge, comte d'Évreux, d'Étampes et de Beaumont-le-Roger, fils du roi de France Philippe III le Hardi (1245-1285) et de Marie de Brabant (1254-1321)1, était un prince français de la dynastie capétienne.

      Demi-frère cadet du roi Philippe IV le Bel, il reçut en apanage de celui-ci, en 1298, 1300 ou 1307 (selon les sources...) le comté d'Évreux ainsi que le comté de Longueville qui venait d'être confisqué à Enguerrand de Marigny (1314).

      Il est notamment le grand-père de Charles II le Mauvais.

      Biographie

      Armoiries de Louis d'Évreux
      Louis fut élevé avec ses frères et sœurs au château de Vincennes et au Louvre. Il n'avait que neuf ans lorsque son père Philippe III mourut subitement au retour de la désastreuse Croisade d'Aragon. Dans son testament, il gratifiait Louis d'une pension annuelle et perpétuelle de 15 000 livres, assignée sur des terres nobles. En 1297, Philippe IV le Bel lui céda la seigneurie de Beaumont-le-Roger.

      Louis d'Évreux fut un personnage discret, brillant surtout par ses qualités de diplomate. Son influence politique réelle est difficilement mesurable.

      L'une de ses plus importantes missions diplomatiques fut son rôle de négociateur du Traité d'Athis-sur-Orge en 1305. À l'inverse de nombre de ses contemporains, c'était un prince attaché à la paix. Pour lui, un seigneur du sang n'est véritablement « grand qu'à proportion qu'il est soumis à Dieu, au souverain et aux lois »2. Il défendit avec fermeté le droit de l'État contre l'Église et seconda son frère Philippe IV le Bel dans sa lutte contre Boniface VIII. En 1314, il s'opposa à une nouvelle guerre contre les Flamands et poussa son frère à la négociation, ce qui amena à la "convention de Marquette" qui permit de sauvegarder la paix entre la France et la Flandre.

      Il participa en 1297 aux campagnes de Flandre, ainsi qu'en 1304 et en 1315. Il se distingua surtout à la victoire de Mons-en-Pévèle.

      En 6 octobre 1298, son frère Philippe IV lui donna en apanage le comté d'Évreux, peut-être afin de combler ses difficultés financières. Il reçut en même temps les seigneuries d'Étampes, de Meulan, de Gien, d'Aubigny etc.

      En 1308, son nom fut évoqué pour devenir le candidat de la France au trône impérial.

      En 1316, à la mort de Louis X le Hutin, Louis se rallia à son neveu le comte de Poitiers dans sa lutte pour l'obtention de la Régence. Devenu roi sous le nom de Philippe V, celui-ci récompensa son oncle en érigeant le comté d'Évreux en pairie. Le comte d'Évreux devient également un conseiller écouté du jeune souverain.

      En 1317, il eut un important différent avec son frère Charles de Valois. En effet Évreux avait obtenu le prestigieux mariage d'une de ses filles avec le petit-fils du comte Robert III de Flandre, Louis de Crécy. Mais ce projet fut abandonné après la révolte du père de ce dernier Louis de Nevers. Valois en profita pour obtenir la promesse d'une union entre Louis et une de ses propres filles. Philippe V intervint pour barrer la route à son oncle Valois, et finalement Nevers épousa Marguerite, la deuxième fille du roi de France. Enfin, afin d'apaiser le comte d'Évreux, le roi accorda pour son fils Philippe la main de la petite Jeanne de Navarre, fille du défunt Louis X et prétendante éventuelle à la couronne de France. De cette dernière union, naîtra Charles II le Mauvais.

      Souhaitant "quitter le siècle", le comte d'Évreux organisa le partage de ses biens entre ses enfants à l'été 1318 et se retira à l'Abbaye Notre-Dame de Longpont. Il n'y resta que quelques mois et mourut subitement en 1319 à 43 ans. Son frère Valois devint le tuteur de ses deux fils mineurs.

      Mariage et enfants

      Il épousa en 1301 Marguerite d'Artois (ca 1285 † 1311), fille de Philippe d'Artois et de Blanche de Bretagne, et eut :

      Marie (1303 † 1335), mariée vers 1314 avec Jean III de Brabant (1300-1355)
      Philippe (1305 † 1343) comte d'Évreux, et roi de Navarre par mariage
      Charles (1306 † 1336), comte d'Étampes
      Marguerite (1307 † 1350), mariée en 1325 avec Guillaume XII d'Auvergne (v. 1300-1332)
      Jeanne d'Évreux (1310 † 1371), mariée en 1325 Charles IV de France (v. 1295-1328)
      Louis dEvreux fut également père naturel d'un fils, Jean, baron de Polissac (-1397), qui eut une descendance.

      Il est à l'origine de la maison capétienne d'Évreux-Navarre.